oct
31

SHAMROCK 2009 : PETERHANSEL & COMA REMPORTENT LA MISE

shamrockheader09

A TRAVERS LE DJEBEL TADRA
Liaisons : 84,08 Km – Secteur sélectif : 182,68 Km.

En auto, Peterhansel (BMX-X-Raid) reçu 5 sur 6, en moto Coma (KTM 690) vainqueur sur tapis vert

A grande compétition, prestigieux vainqueurs ! Avec Marc Coma (KTM Rally 690) qui se classe à la première place du classement moto et avec Stéphane Peterhansel associé à Jean-Paul Cottret (BMW-X-Raid) vainqueurs dans la catégorie auto, le rallye du Maroc-Shamrock ne pouvait rêver de meilleurs « Prix d’excellence » pour son édition 2009 qui s’est achevée sur un coup de théâtre. En effet alors qu’il avait course gagnée sur le terrain, Cyril Despres a écopé dans la 6ème et dernière étape d’une pénalité de 31’30 pour excès de vitesse sur le secteur sélectif. Victoire du camion du Tchèque Tomas Tomecek et sacre en Quad pour Lionel Lainé.

Cette sanction prive Cyril Despres qui n’en remporte pas moins pour la troisième fois la coupe du monde FIM en + 450 cc, de la victoire sur ce Shamrock 2009. Elle lui tendait les bras depuis sa prise de commandement lors de l’étape 3. Avec Cyril Despres sur la plus haute marche du podium moto, le tableau d’honneur de ce Shamrock 2009 aurait eu toute aussi belle allure mais le règlement c’est le règlement : pour un moment d’inattention le franco-andorran perd sur le tapis vert le bénéfice de ses efforts de la semaine. En champion, il assume : « Je suivais Jordi Viladoms, dans sa poussière je ne me suis pas rendu compte assez vite de mon entrée en zone à vitesse limitée ».

Vainqueur de deux étapes dont la dernière à l’occasion de laquelle il a repris une minute et des poussières à Cyril Despres, Marc Coma qui avait ce matin plus de 7 minutes de retard n’en espérait pas tant. Promis à la seconde place, le champion espagnol hérite de la première ! Il s’en dit « désolé pour Cyril » avant d’exprimer son bonheur de renouer avec la compétition par une victoire de prestige. Allusion au fait qu’il n’avait plus couru depuis son grave accident (avec huit fractures) survenu lors du rallye de Sardaigne en mai dernier. La sanction infligée à Cyril Despres et le résultat de la dernière étape ont quelque peu chamboulé le classement moto.

A l’arrivée de l’étape, derrière Marc Coma se présentèrent dans cet ordre :Cyril Despres, Pal Andres Ullevalseter, Ruben Faria, Olivier Pain, Emanuel Gyenes, Jakub Przygonski, Bruno Da Costa, Victor Rivera, etc…

Déclassé à la quatorzième place de l’étape, Cyril Despres rétrograde à la troisième place au classement général qui s’établit comme suit : 1-Marc Coma (Esp, KTM 690), 2-Pal Andres Ullevalseter (Nor, KTM 690) à 13’15, 3-Cyril Despres ( Fra, KTM 690) à 26’22, 4-Jakob Przygonski (Pol, KTM 660) à 57’05, 5-Jordi Viladoms (Esp, KTM 690) à 1 h 14’38, 6-Olivier Pain (Fra, Yamaha 450 WRF) à 1 h 24’38 qui remporte la catégorie 450cc devant le Français Bruno Da Costa et l’Espagnol Victor Rivera. Olivier Pain qui a confirmé son énorme potentiel, n’avait qu’un regret : « Quel dommage tout ce temps perdu dans la cinquième étape à la suite d’une chute qui m’a cassé la fourche avant. Cela me prive de la cinquième, voire de la quatrième place. Mais je suis heureux tout de même d’autant que je remporte la coupe du monde FIM des 450. J’espère que cet excellent résultat d’ensemble va me faire mieux connaître pour être plus aidé ».

En Enduro Cup, Antoine Didier remporte une nouvelle étape devant son « meilleur copain » Xavier Moreau et le Belge Wery Lambert. Au classement général, Antoine Didier (moto) sort vainqueur devant le Russe Dimitry Pavlov (quad) et Wery Lambert (moto). Pour Antoine, champagne et bonheur assurés : « J’étais venu pour participer, m’amuser avec mon copain sans autre ambition. Et c’est moi qui gagne ! Incroyable mais vrai. Allez copain, champagne ! »

Au terme de ce Shamrock qui s’est déployé toute cette semaine dans les plus beaux paysages et sur les terrains les plus variés du sud marocain, Marc Coma et Stéphane Peterhansel n’ont pas été les seuls à avoir droit aux « sunlights » réservés aux vainqueurs. Lionel Lainé, « number one » de la catégorie Quad dont il remporte du coup la coupe du monde 2009, a eu droit aussi aux plus sincères félicitations. « Je suis venu avec l’objectif du titre mondial. Donc un peu sur la défensive pour ne pas tout perdre en voulant tout gagner. Finalement je l’emporte, c’est donc un double bonheur. J’ai construit ma victoire dans les deux étapes dans les dunes ». Fêté aussi l’équipage Tchèque Tomas Tomacek et Vojtech Moravek, beaux vainqueurs aux commandes de leur camion Tatra qu’ils placent au neuvième rang du classement scratch auto-camion confondu. Pour Tomas, « cette victoire c’est bien pour nous -et chapeau à Vojtech pour sa navigation !-, pour la marque Tatra et tous ceux qui nous aident. En venant jouer comme nous l’avons fait parmi les voitures les mieux classées, nous démontrons que les pilotes de camions sont de vrais pilotes et que nos engins sont de vrais instruments de sport ».

Archi-dominé par le tandem Peterhansel-Cottret qui a remporté cinq des six étapes, ce classement avec l’autre BMW-X-Raid (Leonid Novitsky-Andréas Schulz, vainqueurs aujourd’hui) à la seconde place à 2h 24’25, fait aussi le grand bonheur de Jean-Noël Julien et Christophe Crespo. En hissant son proto Mégane-Renault sur la troisième marche du podium final, cet équipage des plus sympathiques frappe un grand coup. « Finir derrière les deux BMW, c’est presque une victoire tellement elles étaient au-dessus du lot. Nous avons bien géré notre course, sans trop de hauts mais surtout sans avoir connu un jour sans » explique Jean-Nöel . Classés quatrièmes, Jean-Marie Davoy et Marc Jourdan (Buggy MD) ont longtemps entrevu la possibilité de « s’inviter » sur ce podium : « Oui y a cru notamment à l’arrivée de la première boucle jeudi. Mais dans la seconde partie de l’étape, une longue panne moteur a brisé le rêve » raconte Jean-Marie tout de même très satisfait de sa semaine.

Autres équipages « pas trop déçus » au pied du podium : Etienne Smulevici et Jean-Marc Martinez (5ème), Patrice Chevallier et Dominique Laure (6ème), François Léthier et Jean-Marc Lurquin (7ème) et Pierre Lachaume avec Jean Brucy (8ème). Comme le dit Etienne, « nous ferons mieux la prochaine fois ».

Alors que les vainqueurs « camions » remportent la catégorie T4, en catégorie T2, c’est le Toyota de Gérard Luc Sicre/Laurent Flament (13ème au classement général) qui l’emporte, la catégorie Open faisant le bonheur de Yvan Pierre Dard et Christel Paro qui ont classé leur Toyota rose (ô Toulouse !) à la douzième place finale. « Au départ on en espérait pas tant. On s’est régalé surtout dans les deux dernières étapes où l’on a fini très bien classés » souligne Christel.

En SSV, victoire d’Antoine Vandromme et Corine Dubois (29ème au classement scratch). « C’était mon premier rallye-raid. L’expérience de Corine m’a été précieuse. Nous sommes tous les deux très heureux de ce résultat qui a demandé beaucoup d’opiniâtreté » résume Antoine.

Grande figure de ce Shamrok qu’il découvrait Stéphane Peterhansel que l’on peut gentiment soupçonner de ne pas avoir voulu gagner la sixième étape, n’exprime que des satisfactions : « Je connaissais le Maroc ancienne version. Le système des étapes en boucles adopté par le Shamrock me va bien aussi. C’est une belle épreuve, bien organisée. Inscrire avec Jean-Paul Cottret, nos noms à son palmarès nous va très bien. Tout au long de l’épreuve, nous nous sommes appliqués à adopter le rythme le plus élevé. C’était important pour nous et pour la voiture aussi. Elle a bien répondu à l’attente de toute l’équipe. En conclusion : une semaine de course très positive ».

Une prestigieuse soirée de clôture

En présence du Gouverneur de la région de Zagora qui a accueilli cette édition du Rallye du Maroc-Shamrock, la soirée de prestige organisée par NPO, l’organisateur de l’épreuve, s’est déroulée dans les jardins de l’hôtel Reda. A cette occasion, les différents lauréats du rallye ont été récompensés et ovationnés. Cette soirée de gala a été marquée aussi par la remise de la coupe du monde FIM (Fédération Internationale de Moto) aux différents vainqueurs 2009 : Cyril Despres (en catégorie plus de 450 cc), Olivier Pain (moins de 450 cc), Lionel Lainé (Quad), Camélia Liparoti (Quad, catégorie féminine).

ACROSS THE DJEBEL TADRA
Liaisons : 84,08 km – Selective section : 182,68 km

Peterhansel (BMX-X6Raid) 5 of 6, Coma (KTM 690) wins overall.

A great competition and some great winners! Marc Coma (KTM 690 Rally) ranks first in the overall classification and Stephane Peterhansel/Jean-Paul Cottret (BMW X-Raid) winners in the car category. The Moroccan-Shamrock Rally could not have expected a Better « Award of Excellence » for its 2009 edition, which ended in such a dramatic way. Indeed Cyril Despres won the race on the ground but was given a fixed penalty for speeding on the liaison road section.

This sanction deprives Cyril Despres of victory in the Shamrock 2009 but does not deprive him of his third World Cup +450 cc FIM win, guaranteed since taking command in the second leg of the competition.Rules are rules and that moment of inattention cost him dearly. The champion later said: « I was following Jordi Viladoms in the dust; I did not realize how fast I was going as I entered the controlled speed zone. »

Marc Coma, Winner of three of the six stages (in the last one) he gained less than 2 minutes over Despres) was 7 minutes behind this morning and was definitely not hoping for such a situation. Promised to a second place, the champion inherits first position! He said he was « sorry for Cyril » before expressing his happiness to be back in the competition with a victory. Hinting that he had not raced since his serious accident (eight fractures) back in June, in Sardinia.

At the end of the sixth stage of the Shamrock, a the week in the most beautiful landscapes and the most varied terrain of southern Morocco, Marc Coma and Stephane Peterhansel were not the only ones entitled to the  » Sunlight” reserved for the winners. Lionel Laine, first of the quad cat. wins the 2009 World Cup; he is also entitled to the most sincere congratulations. Same for the Czech team Tomas Tomacek and Moravek Vojtech, handsome victors in their Tatra truck, they rank ninth in the auto-truck scratch.

The event was nevertheless dominated by the Peterhansel/Cottret team, winning five of the six stages; this leaves the other BMW X-Raid team: Leonid Novitsky/Andreas Schulz (winners today) in second place at 2 h 24’25. In hoisting their proto-Renault Megane on the third step of the podium Jean-Noël Julien and Christophe Crespo are one of the happiest teams tonight. Ranked fourth, Jean-Marie Davoy and Marc Jourdan (Buggy MD) had glimpsed the possibility of being on the podium. Etienne Smulevici and Jean-Marc Martinez (5th), Patrice Chevallier and Dominique Laure (6th) Francis Lethier and Jean-Marc Lurquin (7th) and Peter Lachaume/Jean Brucy (8th) rubbing shoulders with the guys from the Czech Republic who also won the T4 category. Gerard Luc Sicre / Laurent Flament, in their Toyota (T2 category), are13th overall after winning today’s stage. Finally, Yvan Pierre Dard and Christel Paro in their pink Toyota (flying the colours of Toulouse) in twelfth place.
In the SSV cat., victory goes to Antoine Vandromme and Corine Dubois (29th scratch time).

A prestigious closing ceremony

In the presence of the Governor of the region of Zagora who hosted this year’s Shamrock the prestigious event organized by NPO, was held in the Reda hotel gardens. On this occasion, the various winners of the rally were rewarded and applauded. This gala event was also marked by the delivery of FIM World Cup (International Federation of Motorcycle) to the different 2009 winners: Cyril Despres (in over 450 cc category), Olivier Pain (450 cc), Lionel Laine (quad) Camellia Liparoti (quad female).

shamrockbannerdown09

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.