oct
26

LE TEAM TM RACING FRANCE AU SUPERCROSS DE MARSEILLE

tmfrancebannerup09

Ch. D’Europe de Supercross – 16 et 17 octobre 2009 – Marseille (13)

Vincent Berthomé se prépare pour le SX de Bercy.

berthomesxmarseille09

Vincent Berthomé participait le week-end dernier à l’ouverture du Championnat d’Europe de Supercross, dans le but de se préparer au mieux pour le SX de Bercy, qui approche à grands pas. Nous le laissons vous raconter sa participation.

Il y aura 18 pilotes sélectionnés l’après midi à l’issue d’une séance chrono, ensuite 2 manches pré qualificatives où les 3 premiers de chacune des 2 séries pourront participer au programme du soir.

Pour la soirée il y aura 2 séries de 12 pilotes où seuls les 2 premiers de chaque série gagnent directement leur ticket pour participer aux 2 finales du soir. Les autres s’affronteront une deuxième fois en 2 séries ou cette fois-ci les 3 premiers pilotes de chacune d’entre elles seront qualifiés pour la finale, et pour finir encore une ultime manche qualificative appelé en supercross la LCQ (Last chance qualify). Où 2 derniers pilotes atteindront la finale où les 12 meilleurs pilotes du jour s’affronteront.

La piste cette année nous offrait un passage dans les coursives sous le palais des sports « typé bercy » ce qui nous a apporté un circuit bien plus roulant que les années précédentes. Malgré encore un manque de « relâchement » pour cette reprise je vais accéder directement au programme du soir à l’issue de la séance chronométrée.

Lors de la première manche je vais prendre un départ moyen et remonter au fil des tours en 6ème position, seuls les 2 premiers accèdent directement en finale. En deuxième série de qualifications je vais subir une botte de paille accrochée au cale pied d’un autre pilote qui va se mettre en travers devant moi ce qui me vaut un départ bon dernier, mais l’envie de revenir m’a tout simplement fait prendre des risques et également gagner de la vitesse, mon retour en 4ème place au coude à coude avec Kounsith Vongsana placé 3ème ne sera pas suffisant et je dois passer par la LCQ que je vais gagner avec une avance confortable.

Première finale, mon long parcours pour y accéder me vaudra une mauvaise place sur la grille et je vais me faufiler dans le premier tour pour me placer en 6ème position que je vais essayer de garder en luttant avec Christophe MARTIN qui prendra le dessus, je finirais donc 7ème.

En deuxième finale, le scénario du départ sera totalement différent, et je vais me retrouver complètement dernier après une bousculade au départ, dans le premier tour je reviens 10ème avant de dépasser Vongsana, et stopper ma remonté derrière Steven Lenoir que je ne parviendrais pas à dépasser.

Pour le deuxième jour, le ton est monté d’un cran pour l’ensemble du plateau, les chronos tombent pour tout le monde. Pour ma part, j’ai gagné pratiquement 2 secondes au tour lors des essais ce qui me mets en confiance pour la soirée. Série qualificative où seuls les 2 premiers accèdent directement en finale et le reste en demi-finale, je vais faire un départ dans le mid-pack et me faufiler en 6ème position, place que je vais garder. En demi-finale, je vais partir en 3ème position, à la suite de Cedric Soubeyras et Angelo Pellegrini. Je vais mener une bataille avec Matteo Bonini pour la 3ème place qualificative que je vais bien réussir a contenir suite à ses assauts nombreux, je gagne donc ma place en finale.

En 1ère finale lors du premier tour, je vais me faire sortir de la piste au niveau des coursives ce qui va me faire perdre beaucoup de temps a faire demi-tour et revenir sur le peloton et je parviendrai a remonter en 9ème position.

Le deuxième départ de finale aura un scénario différent pour finalement le même résultat. Ma réaction à la grille est excellente je suis en première ligne au premier virage mais une botte de paille va se prendre dans mon frein arrière et rester coincée, ce qui va m’obliger a m’arrêter pour me débloquer et reprendre ma course. Je remonte rapidement en 10ème position. Je vais ensuite prendre le dessus sur Adrien Lopes et resserrer les écarts avec le portugais Alberto Paolo et Josse Sallefranque, nous allons mener une lutte pendant plusieurs tours avec multiples tentatives de dépassements je resterais en 9ème position.

Alors que ma participation à cette épreuve était en vue de me juger avant le Supercross de Bercy, j’en retire un bilan très positif et rassurant avec une 7ème place au général du championnat d’Europe qui d’année en année devient de plus en plus relevé.

(Crédit photos : Stefano Brugnola (photos non libres de droit))

tmfrancebannerdown09

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.