août
10

SUPERMOTARD À L’ALPE D’HUEZ : RÉSUMÉ

Un SUPERMOTARD au sommet

Après plus d’un mois de trêve le MAXXIS Championnat de France SUPERMOTARD AMV reprendra ses droits le week-end des 8 et 9 Août lors de l’incontournable épreuve de l’ALPE D’HUEZ. Plus qu’une « classique », l’étape Iséroise est devenu en quelques années l’étape phare du calendrier. La recette d’un tel succès … un cadre idyllique, une ambiance estivale et un accueil chaleureux.

Mais la clef de la pérennisation de cette épreuve reste l’organisation millimétrée du Moto Club RTF 38 et de l’Alp’Moteur évènement, avec à sa tête le très dynamique Yves CHIAUDANO. Passionné, il oeuvre pour promouvoir les sports motorisés dans sa station. Trophée Andros, Pilot Bike, Championnat de France de SUPERMOTARD et de SUPERQUADER … grâce à lui « l’île au soleil » s’est imposée au fil des ans comme un haut lieu du 2 et 4 roues.

Et si l’épreuve de l’ALPE séduit le public, elle attire également les pilotes. Cette année encore, les catégories engagées (S1, S2, S3, Promotion et SUPERQUADER) n’auront pu satisfaire toutes les demandes. Une notoriété qui est en partie due à la renommée du circuit de l’Eclose. Très technique, la partie bitume mettra à rude épreuve la finesse du pilotage avant de laisser place à la témérité des pilotes qui devront affronter la descente vertigineuse de la partie terre.

GRELIER sur les terres de sa révélation

A l’ALPE d’HUEZ, Aurélien GRELIER (HONDA) sera au centre de toutes les attentions dans la catégorie S1. En 2008, pour sa première saison en prestige, le pilote n° 127 avait crée la sensation en signant sa première victoire d’épreuve lors de l’étape Alpine. Toujours en recherche de victoire cette saison, GRELIER semble avoir toutes les cartes en main pour s’imposer face à son principal rival, l’actuel leader du Championnat, Sylvain BIDART (HONDA). Accusant seulement 15 points de retard sur le tenant du titre à la mi-saison, GRELIER sait qu’il doit s’imposer pour rester dans la course au titre.
Toujours en tête du classement provisoire, Sylvain BIDART semble pourtant éprouver des difficultés à réellement asseoir sa domination sur la catégorie. Malgré sa vitesse, le pilote Palois subit la pression de ses concurrents. Et à ce petit jeu, Boris CHAMBON (HONDA) excelle. A l’affût de la moindre opportunité, « LUPO » reste dans la roue des deux hommes de tête.

La fluidité et la précision de son pilotage lui permettent de s’économiser physiquement et d’être « frais » pour porter des attaques décisives. Et si CHAMBON avait déclaré ne pas avoir d’objectif de titre, l’esprit de compétition de cette légende du Supermot’ semble avoir repris le dessus … au dépend des ambitions de Guillaume RIGAL (AGR), relégué à la 4ème place du provisoire. Malgré une ouverture de Championnat prometteuse, le pilote Tarnais n’a pu confirmé sa performance à Belmont sur Rance. Auteur de belles courses l’an passé à l’ALPE, RIGAL pourrait bien réserver des surprises à ses concurrents et renouer avec le TOP 3.

La catégorie S1 devrait également être marqué par l’arrivée du Champion de France S2, Adrien GOGUET, blessé au pied depuis le début de saison.

ENTREE GRATUITE … SPECTACLE GARANTI

Au cap de la mi-saison, Stéphane BLOT (YAM) prouve que son surnom, « le professeur », n’est pas usurpé. Il gère avec sérénité les assauts répétés de ces deux principaux adversaires : Guillaume FLANDIN (HONDA) et Waren BOUGARD (HONDA). Fin stratège, BLOT sait que rien n’est joué avant la finale et joue la carte de la régularité, scorant ainsi de gros points lors de chaque épreuve. Mais l’expérience du pilote YAMAHA est éprouvée par la fougue des deux jeunes pilotes HONDA qui trustent les podiums de la catégorie S2. Pour leur première saison au guidon d’une grosse cylindrée, Guillaume FLANDIN et Waren BOUGARD affichent clairement leurs ambitions de titre. Issus du moto-cross, leur apprentissage de l’asphalte fût rapide et ils peuvent désormais chatouiller les cadors de la discipline sur le bitume tout en conservant un avantage dans la terre. Des parcours similaires qui conduisent logiquement à des coudes à coudes survoltés … BOUGARD, actuellement 3ème, n’accuse qu’un petit point de retard sur FLANDIN.

Derrière, Eddy RICHER (HSB), Jérémy DELENE (APRI) et Alexandre PRECOP (HSB) se bagarrent au pied du podium sans pour autant afficher les ressources nécessaires pour accrocher le TOP 3.

SUPERFINALE : DAVID VS GOLIATH

Comme à son habitude, la SUPERFINALE tiendra le public en haleine jusqu’au drapeau à damier. Au fil des éditions, un duel dans le match s’est crée entre les deux leaders du Championnat, Sylvain BIDART et Stéphane BLOT. Les deux pilotes voient dans cette formule l’occasion unique de s’affronter et d’offrir aux spectateurs une baston inédite.

Mais le spectacle serait incomplet sans la présence de toutes les stars du Supermot’ sur la grille de départ … Aurélien GRELIER, Boris CHAMBON, Guillaume FLANDIN, David BAFFELEUF, Guillaume RIGAL viendront pimenter les débats.
Les « princes de la glisse » de la catégorie S3 seront de la partie. Cette catégorie a vu éclore des pilotes tricolores qui brillent aujourd’hui sur la scène internationale … l’occasion de repérer les futures stars qui entrerons dans la légende. Les catégorie PROMOTION et SUPERQUADER seront également engagés pour satisfaire les pilotes amateurs et les aficionados des 4 roues.

Catégorie S1 : classement provisoire
1 : 64 BIDART Sylvain HONDA 140 points
2 :127 GRELIER Aurélien HONDA 125 points
3 :75 CHAMBON Boris HONDA 116 points

Catégorie S2 : classement provisoire
1 :10 BLOT Stéphane YAMAHA 142 points
2 :17 FLANDIN Guillaume HONDA 116 points
3 :20 BOUGARD Waren HONDA 115 points

(News : ABC Com)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.