août
10

CLÉMENT DESALLE : PREMIÈRE VICTOIRE EN GP..!

desalleloket09

Toute première victoire en GP pour Clément Desalle et LS Motors-Honda

En s’offrant la victoire du GP de Tchéquie, Clément Desalle gagnait son tout premier GP aujourd’hui. Le pilote de Gouy-Lez-Piétons dominait toute le weekend. Le samedi après-midi il gagnait sa course de qualification, sa troisième de la saison. Une deuxième place dans la première manche et une victoire en deuxième résultaient dans la toute première victoire de GP pour le pilote LS Motors Honda. Au classement du mondial MX1 Desalle se trouve à nouveau quatrième à deux points du troisième, David Philippaerts.

MX1 : Desalle survole la concurrence !

Samedi
Au début de la course qualificative Clément Desalle se retrouvait en deuxième position derrière Max Nagl. Il semblait que l’Allemand était à nouveau en route pour une victoire. Mais là, Clément commençait à tourner des chronos qui étaient 1,5 secondes au dessous de ceux de la compétition. Desalle allait sé débarrasser de Nagl afin de remporter deux courses de qualification à l’espace de d’une semaine.

Dimanche
Clément partait en troisième position derrière Nagl et De Dycker. Mais son rival au championnat de Belgique partait à la faute,
ce qui mettait Clément en deuxième position. Ayant perdu pas mal de temps derrière le flamand, Desalle décidait de ne pas
gaspiller trop d’énergie. Ainsi il consolidait en second. Après la manche Clément n’était pas trop satisfait de son pilotage.
Malgré ça, Clément partait très fort en deuxième manche. Derrière lui les Cairoli et Philippaerts se disputaient la deuxième
position. Mais les stars Italiens ne pouvaient jamais inquiéter le pilote LS Motors Honda. Clément menait pendant toute la
course, afin de gagner sa deuxième manche en mondial et par conséquence son tout premier GP !

Clément Desalle : ”Je suis très heureux de remporter ce GP, mais évidemment j’espère que cela n’est que le début. Je veux aussi jouer la victoire dans les deux dernier Grand Prix! Après la première manche j’avais quelque chose à rectifier. Mon départ dans cette manche ne fut pas facile. Néanmoins je me retrouvais assez vite aux avant-postes. Deux petites fautes m’ont pas permis de réduire l’écart avec Nagl. En deuxième tout allait à merveille. Cette fois-ci, j’avais un bon départ, et je me suis retrouvé en tête dés le premier tour. Puis je pouvais faire toute la manche à mon propre rythme. Je suis impatient pour disputer les prochaines courses! Ainsi, je vise la tête au championnat de Belgique, dés la course de samedi à Balen.”

Steven Lettani, team manager LS Motors-Honda : ”Je trouve ça extraordinaire ce que Clément a realisé aujourd’hui. Il n’arrête pas a me surprendre, même quand nous on sait très bien de quoi il est capable. Mais ici à Loket il a roulé fantastique, il était au-dessus du lot, incroyable. Difficile à trouver les bons mots, parce qu’on a vécu des émotions fortes! Il est sans doute un des plus belles jours de ma vie! Clément était un peu faché sur lui après la première manche parce qu’il était revenu à 2,5 secondes sur Nagl, mais dans un tour il a fait deux erreurs et le jeu pour la victoire était perdu. Eh là dans la deuxième manche il réagit come le grand sportif il est. Chapeau! ”

Manche 1 : 1 Nagl (D-KTM), 2 Clément Desalle (B-LS Motors-Honda),
Manche 2 : 1 Clément Desalle (B-LS Motors-Honda), 2 Cairoli, 3 Philipaerts,

MX2 : Malchance pour Vebruggen
Quant à Dennis, le pilote MX2 de LS Motors-Honda allait vivre un cauchemar. En première manche il chutait alors qu’il était
16ième. Verbruggen continuait sa course mais ne pouvait pas marquer des points. En deuxième manche un caillou calé entre
son frein arrière, lui forçait d’abandonner..

Dennis Verbruggen “Malgré un mauvais départ en première manche, mon rythme était bien. Juste avant la mi-course j’avais
le top 10 dans l’objectif. Mais dans un duel avec Guarnieri je suis parti à la faute. Une chute et quelques secondes avant de
redémarrer. Ainsi je ne pouvais plus marquer de points. En deuxième manche mon départ fut mieux mais, quasi immédiatement un caillou se coinçait dans mon frein arrière. La chaleur qui fut ainsi générée avait tellement endommagé mon frein, que je ne pouvais pas continuer. De la malchance pure et dure. Maintenant faut que je me focalise sur la course du Keiheuvel (le 15 aout) en championnat de Belgique ou je suis le local de l’étape.”

(Communiqué LS Motors, Photo : CDS)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.