juil
09

SUPERMOTARD À BELMONT/RANCE : RÉSUMÉ DES COURSES

BIDART confirme, BLOT s’affirme

supermotobelmont109

Ce week-end, le show était au rendez-vous du côté de BELMONT / RANCE. Après six années d’absence, le retour du MAXXIS Championnat de France SUPERMOTARD AMV a tenu toutes ses promesses. Et, comme pour récompenser le travail fourni par le TEAM MOTO SPRINT et Alain SOULIE (responsable du circuit), une météo estivale a accueilli les nombreux pilotes et spectateurs. Le week-end a été marqué par l’absence de Thierry VAN DEN BOSCH (TM) qui devait effectuer son grand retour. Handicapé par un genou douloureux, VDB a préféré se préserver pour le mondial. Ce n’est que partie remise …

CHAMBON sur le podium …

Dans la catégorie S1, Sylvain BIDART (HONDA / 1-1) a prouvé que même dans l’adversité il reste le patron de la catégorie reine. Grand spécialiste des départs, ses deux holeshots lui seront d’une aide précieuse face à la détermination de ses poursuivants. Il s’impose dans la première finale au prix d’une baston d’anthologie avec Boris CHAMBON (HONDA / 2-3) qui ne tournera à l’avantage du Champion en titre que dans les derniers tours.

supermotobelmont209

En seconde manche, c’est Aurélien GRELIER (HONDA / 3-2) qui viendra mettre sous pression le leader. S’il manque encore de vitesse sur l’asphalte, sa technicité et son engagement sont des armes redoutables pour détrôner BIDART. Il conforte sa place de second au provisoire. Ce week-end, on a retrouvé un LUPO très en verve et affichant clairement des ambitions de titre. « Si je suis en première ligne, ce ne sera pas la même histoire » déclaré le champion du monde à l’issue de l’ouverture où il n’avait pu accrocher le top 3. Chose promise … chose due ! CHAMBON termine 3ème et reste à l’affût des hommes de tête.

La déception vient de la contre performance de Guillaume RIGAL (AGR / 7-4). Des chutes et de mauvais réglages lors des qualifications le relègueront en seconde ligne… un handicap qu’il ne parviendra pas à surmonter. RIGAL échoue au pied du podium, il est 4ème. Laurent PERREY (SUZ / 6-7) complète le top 5.

BOUGARD sort le grand jeu …

Dans la catégorie S2, sur un circuit où les grosses cylindrées sont difficiles à emmener, c’est la finesse du pilotage et la stratégie qui a fait la différence. A ce jeu, le professeur Stéphane BLOT (YAM / 1-1) s’est montré le plus fort. Partie second dans les deux finales, il profitera de l’aspiration et des traces du leader pour s’économiser avant de porter ses attaques à la mi-course et de s’envoler.

supermotobelmont309

Waren BOUGARD (HONDA / 2-2) ne cesse de progresser et d’impressionner. Pour la seconde épreuve du MAXXIS Championnat de France SUPERMOTARD AMV, il rend une copie (presque) parfaite. Avec le meilleur chrono des qualifications et la Super Pôle AMV en poche, il parviendra à holeshoter le pack dans les deux finales et sera le seul à mettre sous pression le pilote YAMAHA. Après sa performance à LOHEAC, Guillaume FLANDIN (HONDA / 3-3) a su se montrer régulier et limiter la prise de risque. 3ème à l’issue des deux finales, il conserve sa seconde place au général mais accuse seulement un point d’avance sur BOUGARD. Malgré de belles courses, Eddy RICHER (HSB / 4-4) ne parviendra pas à accrocher le top 3 mais reste en embuscade derrière le trio de tête.

Thomas VERSCHEURE (HONDA / 1-2-1) continue de dominer la catégorie S3 malgré la très belle opposition d’Alexis MARIE-LUCE (YAM / 2-1-2). Les chronos des deux « princes de la glisse » n’ont rien à envier à ceux de leurs aînés … la nouvelle génération est en marche.

Une SUPERFINALE à suspens …

Après l’ouverture Bretonne, on pouvait s’attendre à une revanche opposant Stéphane BLOT à Sylvain BIDART, mais s’était sans compter sur Aurélien GRELIER. Dans la roue de BIDART dès les premiers virages, les deux pilotes seront à la bagarre jusqu’à la mi-course, occupant alternativement la place de leader. Mais BIDART va partir à la faute et laisser le champ libre à GRELIER et BLOT. La baston pour la troisième place, entre BIDART et CHAMBON, tiendra le public en haleine jusqu’au drapeau à damier. Au coude à coude dans les derniers tours, CHAMBON coiffera le champion en titre dans l’ultime ligne droite.

Aurélien GRELIER : « Je suis à la fois surpris et très heureux. Pour moi, c’est très impressionnant de me retrouver sur la première marche du podium avec à mes côtés Stéphane BLOT et Boris CHAMBON, deux pilotes que j’admire depuis tout jeune. Je suis très satisfait de ce week-end, j’ai pris beaucoup de plaisir sur ce circuit et malgré quelques difficultés à retrouver mes trajectoires en première manche, je repart d’ici très content ».

Retrouvez les meilleurs moments du MAXXIS Championnat de France SUPERMOTARD AMV sur MOTORS TV et sur SPORT +, et dès jeudi dans moto revue.

1ere-finale-prestige-s1
1ere-finale-prestige-s2
1ere-finale-s3
2eme-finale-prestige-s1
2eme-finale-prestige-s2
2eme-finale-s3
3eme-finale-s3
superfinale
chpt-s1-provisoire
chpt-s2-provisoire
provisoire-s3

(Communiqué ABC)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.