juin
24

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE SUPERMOTARD MAXXIS AMV : BIDART & FLANDIN S’OFFRENT L’OUVERTURE

BIDART et FLANDIN s’offrent l’ouverture

supermotarddepartloheac09

Ce week-end, la caravane du MAXXIS Championnat de France SUPERMOTARD AMV avait élu domicile en terre bretonne, autour du désormais très réputé circuit du Clos d’Ahaut de LOHEAC. Gérée de main de maître par l’Association Sportive Karting et la Police Nationale du Grand Ouest, l’ouverture de la saison a été couronnée d’un franc succès
puisqu’elle a drainé plus de 3000 spectateurs qui ont pu acclamer les 160 pilotes présents sous un ciel radieux.

L’épreuve a également été honorée de la présence de Jacques BOLLE, Président de la FFM.

BIDART impose son rythme …

Dans la catégorie S1, on retrouve d’ores et déjà les animateurs de l’édition 2008 aux avant postes, avec aux commandes un Sylvain BIDART (HONDA-1/1) impérial. Le tenant du titre commence cette saison comme il a terminé la précédente … un ton au dessus du plateau. Sur un tracé où les dépassements sont délicats, BIDART a misé sur la qualité de ses départs. Stratégie gagnante pour le pilote N°64 qui s’offre les deux holeshots et s’impose avec une
avance confortable dans les deux finales.

Revanchard après sa 3ème place en 2008, Guillaume RIGAL (AGR-2/3) a imposé son rythme des les premières encablures. Sa régularité s’est avérée payante, il termine 2nd au terme des deux finales. Seul Aurélien GRELIER (HONDA-4/2) est venu contrarier ses plans. Arrivé en Bretagne le couteau entre les dents, le nouveau prodige du Supermot’ a pourtant eu du mal à trouver les bonnes traces sur un circuit qu’il n’avait jamais pratiqué. Auteur de mauvais départ, GRELIER a du prendre des risques pour recoller aux leaders … un style de pilotage
qu’il affectionne particulièrement.

La sensation du week-end était le retour aux affaires de Boris CHAMBON (HONDA-3/4).

Pour un pilote qui avait déclaré « ma carrière est derrière moi » LUPO flirte encore avec les podiums, il termine 4ème.

De retour de blessure, Aurélien ROLLAND (KAWA-4/6) a fait forte impression en décrochant la SUPER PÔLE AMV. Victime d’une crevaison dans la 1ère finale, Maxime EMERY (KAWA-DNF/7) n’a pu briller devant son public, il termine 13ème..

La catégorie S1 a également été marquée par l’absence d’Adrien GOGUET (HSB), Champion de France S2 en titre, qui devait effectuer ses premiers tours de roue dans la catégorie reine.

Les jeunes montrent les dents …

La catégorie S2 accueillait cette année deux pilotes prometteurs issus de la catégorie S1 : Guillaume FLANDIN (HONDA-2/1) et Warren BOUGARD (HONDA-4/2). Malgré très peu de temps passé sur la moto à l’intersaison, FLANDIN a rapidement pris la mesure de sa machine. Auteur des deux holeshots et en marche vers un doublé, seul Stéphane BLOT (YAM-1/3) parviendra à contenir ses assauts dans la première finale. Le professeur BLOT, 2nd à l’issue des deux finales, a du user de toute son expérience pour s’intercaler entre les deux pilotes HONDA. Warren BOUGARD signe le premier podium de sa jeune carrière en Supermotard. Ayant mis à profit le break pour améliorer sa technique sur le bitume, cet ancien crossman joue désormais à armes égales avec les patrons du S2.

Eddy RICHER (HSG- 5/4) complète le classement, suivi de Jérémy DELENNE qui, pour son grand retour sur la Championnat de France, avait entamé le week-end en trombe en se qualifiant pour la SUPER PÔLE AMV.

SUPERFINALE … SUPER SHOW !

La SUPERFINALE a clôturé cette ouverture de la plus belle des manières. Avec de la bagarre à tous les niveaux et du suspens jusqu’au drapeau à damier, les milliers de spectateurs présents se souviendront longtemps de cette manche. Sylvain BIDART, dans une bonne dynamique, espérait s’envoler pour un cavalier seul après son troisième holeshot, s’était sans compter sur l’inoxydable Stéphane BLOT. Mal sorti de la grille et enfermé dans le premier
virage, le pilote YAMAHA va remonter un à un ses adversaires pour recoller à la roue du leader avant de le dépasser.

Stéphane BLOT : « Les petits jeunes se moquent de moi … mais il est toujours devant le
vieux ! Ca fait plaisir de voir que grâce à une préparation physique rigoureuse j’ai encore la capacité de rester devant. Et tant que je m’en sens capable, je continuerais. »

Emprunt d’une belle régularité et d’un pilotage coulé, Warren BOUGARD complète le podium de cette SUPERFINALE. On retrouve Aurélien GRELIER et Boris CHAMBON dans le top 5 après avoir gratifiés le public d’un coude à coude d’anthologie.

En SUPERQUADER, c’est Yoann CICLET (SUZ) qui s’impose suite à la blessure sévère du
Champion de France en titre, Stéphane MORIN, contractée le samedi.

Dans la catégorie S3, Thomas VERSCHEURE (HONDA) prend les commandes du classement général devant Alexis MARIE-LUCE (YAM), le protégé de Stéphane BLOT.

supermotardloheac09

Retrouvez les meilleurs moments du MAXXIS Championnat de France SUPERMOTARD AMV le 10 Juillet sur MOTORS TV et sur SPORT + et dès jeudi dans Moto Revue.

Général S1 :
1 : BIDART (64)
2 : RIGAL (55)
3 : GRELIER (127)
4 : CHAMBON (75)
5 : PERREY (16)

Général S2 :
1 : FLANDIN (17)
2 : BLOT (10)
3 : BOUGARD (20)
4 : RICHER (11)
5 : DELENNE (65)

(Communiqué ABC)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.