fév
01

NICOLAS AUBIN EN INTERVIEW*

aubinmxjump08

PREMIERMOTOCROSS.COM : Un retour sur ta saison ’08 : Tu as connu des hauts et des bas souvent même dans le même GP avec une très bonne manche et puis gouffre à la suivante, comment les expliques-tu..?

NICOLAS AUBIN : Je l’explique par un passage à vide en milieu de saison, c’est connu, une sorte de fatigue, un ras le bol général.. De mauvaises courses qui s’enchaînent, la fatigue se fait sentir, on travaille et les résultats ne viennent pas donc à un moment c’est un peu dur.. Il ne faut pas grand chose pour « enrayer la machine »..

aubinmx2podium08

PREMIERMOTOCROSS.COM : Comment qualifies-tu ta saison ’2008, « fin d’apprentissage », c’était une bonne saison pour Toi.. ?

NICOLAS AUBIN : Au niveau des résultats purs si tu regardes la fin du Championnat je dirais « oui c’est pas mal », maintenant c’est clair que cela aurait pu être mieux mais bon voilà.. Oui c’est peut-être la fin de mon apprentissage en Mondial..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Les Nations ont été un grand moment, mais finir à nouveau deuxième pour la France est-ce que ce n’est pas un peu frustrant..??

NICOLAS AUBIN : Quand on voit l’Équipe qu’on avait face à nous, non.. On était un peu déçus mais pas frustrés.. L’année dernière la France finit deuxième c’était un peu inespéré aussi, cette année avec nous c’était encore un peu pareil, pas inespéré, on visait haut mais avec des mecs comme Reed, Byrne etc en face, ça n’était pas facile.. On aurait aimé faire mieux mais de toute façon, on était content de faire « deux », aux Nations on peut faire deuxième comme on peut faire cinquième ou sixième..

PREMIERMOTOCROSS.COM : On ne se met quand même pas quelques barrières psychologiques en se disant « mince on a quand même du méga lourd en face de nous.. » lors de cette Course un peu spéciale.. ??

NICOLAS AUBIN : Non non parce que comme je t’ai dit malgré le fait que sur le papier Villopoto était plus fort que Toto’ (Anthony Boissière..) Ferry plus fort que moi et Stewart plus fort que Seb’, on a quand même eu le Courage d’y aller .. Non il n’y a pas eu de barrières psychologiques, on s’est libéré dès le vendredi après-midi, on a pris conscience qu’on pouvait le faire et puis voilà.. On a tout donné, nous n’étions pas spécialement inquiets..

mxon08teamfrancepodium1

PREMIERMOTOCROSS.COM : Oui à ce sujet je t’ai vu faire de gros sauts et quelques figures dans des vidéos d’entraînement la veille des manches, n’était-ce pas un peu risqué de tenter ça la veille des courses ou te sentais-tu assez libéré pour le faire.. ?

NICOLAS AUBIN : Non on a prit du plaisir, nous étions là pour rouler tous les trois, on était là pour aussi se faire plaisir.. C’est vrai que je fais un peu le « kek » sur les sauts mais on a un niveau qui nous permet de sauter des sauts sans prendre de risques même la veille des Nations.. Ce ne sont pas non plus des sauts dangereux.. On a tous passé une bonne après-midi ensemble, on s’est bien éclaté et c’est toujours pas mal de faire des journées comme celle-là avant des courses d ‘Équipes, parce que toute l’année on a été concurrents et il est nécessaire d’essayer de perdre cette esprit de compétition entre nous et vraiment d’acquérir l’esprit d’Équipe.. Et pour ça rouler ensemble et se faire plaisir y’a rien de mieux..

PREMIERMOTOCROSS.COM : En ce qui concerne la crevaison qu’a subi Anthony et l’absence de « roue de secours », est-ce que tu comprends que certains s’étonnent qu’à ce niveau de compétition on ne pense pas à préparer une roue au cas où.. ??

NICOLAS AUBIN : Pour moi il y avait un jeu de roues de prêt je pense d’après ce que j’ai compris, mais le fait de changer une roue fait perdre une bonne minute et je pense que Toto’ quand il s’est arrêté aux stands a vu qu’il ne lui restait plus qu’un tour à faire et avec une roue crevée tu perds 15-20 secondes au tour, il a donc préféré repartir , il a peut-être perdu 40 secondes mais pas 1mn ou 1.30 mn..

aubinstartbercysx08

PREMIERMOTOCROSS.COM : Qu’as-tu fait cette hiver car on a plus trop eu de tes nouvelles depuis quelques temps..?

NICOLAS AUBIN : Après Bercy je me suis reposé, au début je voulais faire le SX Tour pour rouler en Supercross et avoir du roulage et comme je me suis fait mal à la main à Bercy du coup je n’ai pas fait les courses que je devais faire.. Je me suis alors reposé et entretenu physiquement jusqu’à fin décembre.. J’ai alors repris le sport et dans la foulée je suis allé à la montagne pour le jour de l’an..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Te fais-tu encore coaché par Mickael Pichon et qu’est’ce que cela t’apporte..??

NICOLAS AUBIN : Oui oui il me conseille toujours, aussi pour le physique..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Le fait qu’il était KTM puis aujourd’hui Honda, est-ce que cela ne vient pas parasiter le travail de ton Team.. ??

NICOLAS AUBIN : Non non ce n’est pas comme s’il était présent sur chaque course avec sa chemise Honda ou KTM et qu’il reste sous le auvent Yamaha tout le week-end.. Il est venu au GP de France l’année dernière et si il peut venir cette année sur 1 ou 2 GP’s ce serait cool, le but c’est surtout qu’il m’aide, qu’on parle des problèmes que je peux rencontrer et qu’il me conseille physiquement.. Il m’a toujours aidé pour plein de choses, pour les contrats etc.. Donc voilà ce n’est pas plus un entraineur qu’un conseiller ou qu’un agent, il fait un peu tout.. Je suis content d’avoir Mickael prêt de moi, c’est un mec cool, je m’entends bien avec Lui et c’est tout.. S’il le fait c’est que quelque part ça lui fait plaisir car il n’est pas obligé.. Du fait qu’on s’entende bien je pense qu’on est complémentaire l’un pour l’autre.. Lui est content de m’aider, moi qu’il m’aide..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Cette année tout le monde t’attend un peu au tournant, est-ce que cela te met une pression supplémentaire..?

NICOLAS AUBIN : Non pas de pression..

aubinmx208

PREMIERMOTOCROSS.COM : Rattray parti aux US est-ce que cela va rendre le Championnat plus ouvert..??

NICOLAS AUBIN : Avant que Cairoli se blesse c’était un championnat plus ouvert, ce n’est pas comme les années où il n’y avait qu’un Pilote qui gagnait, là il y avait trois Pilotes qui pouvaient gagner, Simpson de temps en temps, moi.. Aujourd’hui Rattray part aux US, Simpson aussi, il y aura toujours une poignée de Pilotes qui pourra gagner les GP’s, en ’2008 il y en avait 4-5 et cette année il y en aura toujours 4-5 qui pourront gagner..

PREMIERMOTOCROSS.COM : À l’issue de la saison ’09, est-ce que tu vas tirer un bilan et voir si tu pars aux US par exemple, ou souhaites-tu enquiller une Carrière « à la Pascal Leuret », c’est à dire du Mondial et encore du Mondial..?

NICOLAS AUBIN : Une Carrière c’est long.. Cela dépend des opportunités qu’on a.. Oui j’aimerais bien rester en Europe mais aussi aller aux US, je ne sais pas encore.. Je ne pense pas à ’2010, je reste concentré sur ’09 mais c’est clair que si demain j’ai une proposition pour aller rouler aux US dans un super Team , je pense que j’irai parce que malgré ce que j’en dis j’ai quand même un niveau en SX qui n’est pas mal par rapport au peu que j’en fais..

aubinmx2dirt08

PREMIERMOTOCROSS.COM : Tu souhaites rester chez Yamaha.. ?

NICOLAS AUBIN : Yamaha m’a filé un bon coup de main au moment où j’en avais besoin donc aujourd’hui je m’entends très bien avec les gens de chez Yamaha Motor France, je suis dans un bon Team et oui forcément j’aimerais continuer sur la lancée.. Maintenant on verra en fin d’année, cela dépend des objectifs , je pense que si nous les atteignons nous serons contents l’un de l’autre et à partir de là ce sera intelligent de continuer notre collaboration si je reste en Europe..

PREMIERMOTOCROSS.COM : D’autres marques ont déjà essayé de t’approcher.. ??

NICOLAS AUBIN : Oui évidemment.. Mais je suis bien là où je suis..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Un mot sur la gestion des GP’s par Giuseppe LUONGO, j’en discutais avec Laurent Corric il y a quelques jours, pour Lui si la situation en est là aujourd’hui c’est aussi de la faute aux Pilotes et aux Managers ??

NICOLAS AUBIN : D’une façon ou d’une autre oui il n’a pas tort, après moi je suis jeune au moment où il fallait se défendre je n’avais pas forcément le pouvoir pour le faire on ne m’aurait pas écouté.. Il faut aussi que tout le monde soit mobilisé.. Ouvrir sa gueule en ce moment j’ai envie de dire que c’est un peu tard.. Évidemment ça déplait à tous les Pilotes et tous les Teams cette année, on voit que les prix des engagements des Pilotes en GP’s deviennent exorbitants c’est honteux.. Après c’est comme ça, que faire, il a fait 2-3 petites choses de bien et beaucoup de mal derrière donc je pense que cela devient de plus en plus dur pour les Teams et les Pilotes et que Luongo gagne de plus en plus d’argent.. On sait aussi que la crise est partout et que les Usines donnent moins aux Pilotes maintenant faut arrêter de prendre les gens pour des cons.. Mickael avait été en tête de la rébellion il y a quelques années, il avait d’ailleurs eu une amende avec Everts et Smets je crois à l’époque.. À cette période j’arrivais en GP’s, je faisais un GP ou 2 dans l’année, que voulais-tu que je dise.. ? Maintenant ces gens-là ont réussi à leur faire fermer leur gueule, c’est devenu compliqué.. Enfin Mika n’a jamais fermé la sienne, on a bô dire que ça ne nous plaît pas cela ne change rien et on paye toujours plus.. Ca devient barbant mais bon, que faire.. ??

PREMIERMOTOCROSS.COM : Mais Vous ne pourriez pas demander à la FIM d’acter pour Vous parce qu’elle doit quand même s’occuper de Vous en premier non.. ??

NICOLAS AUBIN : C’est compliqué parce qu’on en connaît pas exactement les rapports que la FIM a avec Luongo, oui il faudrait en discuter.. Je pense que les Teams essayent de réagir donc on va voir comment ça va se passer au début de la saison.. On en a jamais vraiment parlé entre nous Pilotes, comme je t’ai dit je suis arrivé un peu après la bataille, je pense aussi que ceux qui se sont battus à l’époque en ont eu assez d’être tous les week-ends face à face à Luongo..

aubin081

PREMIERMOTOCROSS.COM : Un mot sur ton caractère.. Que certains te trouvent « prétentieux » est-ce que cela te touche..?

NICOLAS AUBIN : Je pense que si moi je suis quelqu’un de prétentieux alors il n’y a que des vantards dans le paddock.. Non je ne pense pas être prétentieux pour un sou, je m’entends bien avec tous les Pilotes et ne pense pas avoir une réputation de Pilote arrogant.. Ca ne me touche pas du tout, s’il y a des gens qui m’aiment tant mieux, si d’autres ne m’aiment pas tant pis.. Je pense que dans l’ensemble je suis serviable, quand je peux donner un Maillot je le fais et puis voilà..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Aimerais-tu pratiquer d’autres Disciplines dans la Moto dans le futur, de l’Enduro des rallyes ou te vois-tu plus Coach dans un Team..?

NICOLAS AUBIN : Tu sais j’ai 20 ans donc l’après Carrière j’en suis loin et n’y ai jamais vraiment pensé.. Oui des fois tiens je me dis « tiens je ferais bien une École de Pilotage.. ».. C’est clair qu’après le Motocross pourquoi ne pas faire du Supermotard ou de l’Enduro quelque chose de différent, mais comme je t’ai dit je n’en suis pas du tout à penser à la retraite..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Un mot pour tes Fans.. ??

NICOLAS AUBIN : Je remercie tous les gens qui sont derrière moi, tous ceux qui me soutiennent, ceux qui viennent me voir quand une manche s’est mal passée ainsi que mes sponsors et ma Famille..

(Crédits Photos : MediaCross & YouthStream)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.