déc
09

FIM AWARDS À MONTE CARLO : LIVIA LANCELOT EN INTERVIEW*

PREMIERMOTOCROSS.COM : Livia, première question d’un Fan : comptes-tu participer un jour au championnat américain de Motocross.. ??

LIVIA LANCELOT : Non.. Jusqu’à preuve du contraire les européennes sont plus rapides que les américaines étant donné qu’Ashley Fiolek a gagné pratiquement toutes les courses aux US en étant championne avant la finale et qu’elle ne m’a jamais battu pour ma part en Europe.. Tant que je n’aurais pas de proposition intéressante pour aller là-bas je n’irai pas.. Maintenant c’est sûr que si Pro Circuit m’appelle et me disent « on te prête une Moto pour l’année.. » je vais peut-être aller faire une pige aux US c’est clair.. (rires..) Sinon non, je n’ai pas du tout de projets de ce côté là..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Que penses-tu de la concurrence entre les féminines à venir en ‘2009.. ?

LIVIA LANCELOT : Elle va être de plus en plus élevée c’est évident.. Il faut être réaliste il y a des petites jeunes qui arrivent .. Elles manquaient un peu d’expérience cette année et l’année dernière parce qu’elles tombaient beaucoup mais avec le temps elles vont progresser comme moi à mon époque, c’est normal.. On le voit en championnat de France avec des filles qui en début d’année étaient très très loin de moi au chrono et qui se rapprochent.. Je pense que cela va faire de même en Mondial, tout le monde va progresser, cela va tirer le niveau vers le haut..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Quel est ton avis concernant l’Europe.. ?

LIVIA LANCELOT : Je pense qu’en Europe cela va bien évoluer aussi.. Aux US c’est clair que ça fait des années qu’ils ont un championnat féminin, amateurs et Pros, cela leur donne un vivier de Pilotes énormes, c’est de là que sort Ashley.. Cela fait des années que je la connais, j’ai déjà roulé là-bas avec elle lorsqu’elle était en ’80 cc.. Ils ont tellement de championnats amateurs qu’ils peuvent se battre et se mesurer dès leur plus jeune âge.. Nous en Europe, nous n’avons pas encore cette possibilité mais c’est bien que la Fédé’ se soit bougée à ce niveau pour qu’on ait un championnat de France féminin.. Cela va permettre aux jeunes de 14-15 ans qui montent juste en ‘125 de déjà commencer à rouler avec nous, c’est très bien..

PREMIERMOTOCROSS.COM : En ‘2009 tu intègres la structure KRT, vas-tu à ce titre bénéficier d’une Moto « Full Factory ».. ??

LIVIA LANCELOT : Oui je vais avoir une Moto à 100 % comme je la voudrais en fait, c’est ça qui va être super.. Si j’estime que le moteur Factory est trop puissant pour moi on ne me l’imposera pas, si j’estime que les Kayaba Usine sont trop dures parce que conçues pour des « Top Pilotes masculins » ils me proposeront des suspensions standards.. Le gros avantage chez KRT, c’est que je vais pouvoir me réaliser une Moto « à la carte » comme j’en ai envie, complètement liée à mon pilotage..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Pour ce qui est du Supercross, je crois avoir lu une déclaration de Toi dans laquelle tu disais que ce n’était pas ta discipline « favorite ».. ??

LIVIA LANCELOT : C’est à dire que si on prend le championnat de France Élite ou trans-national, on va avoir les 10 premiers qui roulent super fort, ensuite un petit groupe un peu moins vite puis les derniers qualifiés.. Moi je fais partie des dernières qualifiées au niveau national, en Élite je me qualifie quand il n’y a pas beaucoup de monde quand il y a une course de l’Europe en même temps et que j’ai un petit peu de chance comme c’était le cas à Villars.. Il y avait un Trophée de France féminin et j’aurais pu me qualifier à l’Élite là-bas.. Mais dans ces cas-là je suis vraiment limite.. Pour ma part je n’ai pas encore un niveau assez relevé déjà en Motocross pour accéder à ce niveau de Pilotage en SX.. Certes je fais du Supercross, je m’entraîne pas mal avec des jeunes comme Jordi Tixier qui habite à côté de chez moi mais je suis encore très très loin d’avoir le niveau pour m’aligner sur un SX Tour.. Tant qu’il n’y aura pas de championnat féminin de Supercross je n’en ferai pas en course, je ne veux pas être un « Boulet » pour les autres si je ne saute pas à un endroit par exemple..

PREMIERMOTOCROSS.COM : Où va-t-on te voir ces tout prochains mois.. ?

LIVIA LANCELOT : Pour l’instant je peaufine ma préparation physique, c’est ce qui m’a permis d’être au top l’année dernière.. À l’heure actuelle je ne fais que du physique et ne reprendrai la Moto qu’en janvier.. Je ne serai pas à Mantova parce que le Team pense que ce n’est pas une très bonne course pour moi, il faut être réaliste ce ne sont que les Pilotes du mondial donc moi au milieu c’est pas que je fasse « tâche » mais pas loin, donc je roulerai à Valence qui sera ma première et unique course de pré-saison..

PREMIERMOTOCROSS.COM : On te verra en Élite.. ?

LIVIA LANCELOT : En fait cette année je voulais en faire un petit peu mais avec ma blessure au genou j’ai loupé toutes les épreuves d’ouverture donc c’était assez compliqué.. L’année prochaine, avec le nouveau format de l’Élite qui sera en Open et les Pilotes en moins qui ne seront pas sélectionnés, je pense que je ne serai pas sur la grille de départ.. ! (rires..)

PREMIERMOTOCROSS.COM : Un petit mot concernant Katherine Prumm gravement accidentée.. ??

LIVIA LANCELOT : Elle va beaucoup mieux, les premières nouvelles étaient alarmantes, c’est sûr qu’elle est passée très très prêt de la chaise roulante mais aujourd’hui elle espère remonter sur une Moto d’ici 6 à 7 mois.. Elle reviendra et c’est une très bonne chose..

(Texte & Photo : PREMIERMOTOCROSS.Com, Reproduction Interdite)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.