avr
28

TEAM NGS GRAND PRIX DU PORTUGAL

NGSNewBannerUp08.jpg

Championnat du monde GP Portugal à Agueda

L’apprentissage continue pour les frères Musquin

Seconde et dernière étape de la tournée Ibérique, le Grand Prix du Portugal s’est disputé dans d’excellentes conditions météorologiques, redonnant le sourire à l’ensemble du paddock qui avait dans sa majorité passé sa semaine à nettoyer motos et matériel après la difficile étape Espagnole.

MusquinMarvJumpAgueda08.jpg

Rapide, sèche et bien préparée, la piste d’Agueda était une découverte pour Marvin et Mickael qui mis à part samedi dernier en Espagne n’avaient guère eu d’occasion depuis le début de l’année de rouler sur le sec. D’entrée de jeu Marvin signait des chronos l’amenant dans le top quinze, ce qu’il allait confirmer durant sa course qualificative qu’il terminait en septième position. Mickael éprouvait plus de difficultés dès les premières séances d’essai, et un mauvais départ en course qualificative n’allait pas lui permettre de se qualifier directement puisqu’il se classait dix neuvième. Au repêchage il lui manquait une seconde sept, et c’est donc de la pit-lane que Mickael allait vivre cette troisième manche du mondial.

Placé en milieu de grille Marvin allait faire un départ…en milieu de peloton, pointant quatorzième au premier passage…et au dernier tour. Est-ce à dire qu’il fera une course tranquille ? Non, car il se retrouva un instant dix-huitième, bousculé par un peloton de furieux ou il ira rechercher son bien tout en résistant au retour de garçons aguerris comme Nunn ou de sérieux espoirs comme Roelants ou Lupino. Son second départ sera du même tonneau, puisqu’il pointait seizième en début de course ; prenant un meilleur rythme qu’en première manche Marvin accèdera au douzième rang jusqu’à ce qu’il parte à la faute passé la mi-course. Victime d’une chute spectaculaire il s’en tirera sans dommages mais rentrera au parc, après avoir perdu pas mal de temps à repartir.

Le team sera présent jeudi à Gaillac Toulza pour le championnat Elite, avant de reprendre quelques jours plus tard la route de la Bulgarie ou se disputera le quatrième GP de la saison.

NGSAgueda08.jpg

Bruno Losito. « Ce fut un beau grand prix, des conditions idéales pour voir ou on en est côté technique et physique. Pour moi le championnat a vraiment débuté, bien sûr il y a déjà eu des points de distribués lors des deux premières épreuves… Marvin a confirmé qu’il passait les qualifications sans problème, maintenant l’objectif va être de faire deux bonnes manches à chaque fois ; samedi il s’est fait un peu mal au coccyx et cela l’a un peu gêné en course. En première manche il ne sort pas très bien au départ et se classe quatorzième avec de bons chronos, en seconde il était un peu plus loin mais il est mieux revenu jusqu’à cette petite erreur qui lui coûte de précieux points au championnat. L’important est qu’il ne se soit pas fait mal, et qu’il ait encore accumulé de l’expérience. Concernant Mickael il a choisi ces temps-ci de s’entraîner chez lui alors que Marvin est au Havre, il est arrivé sur une vraie piste de motocross assez trouée et il n’est pas passé. Le mondial c’est autre chose qu’un championnat national, il faut se donner à fond pour y arriver »

MusquinMarvAgueda08.jpg

Marvin Musquin « Le circuit était super, j’ai fait de bons chronos aux essais et en course qualificative je finis septième après être parti dixième. Ma moto marchait super bien ce week-end, mais cela ne m’a pas permis pour autant de prendre de bons départs. En première manche j’ai réussi à me faufiler et je termine quatorzième, une course assez difficile du fait de la chaleur, on passe sans transition d’un week-end de pluie à une température supérieure à 30° ! En seconde manche j’étais douzième en bagarre avec Paulin, après avoir doublé Tarroux quand j’ai accroché une ornière à l’appel d’un saut. Une chute spectaculaire, par chance j’ai bien amorti et roulé sans me faire mal ! J’ai bien apprécié ce circuit, c’est une nouvelle expérience et j’ai hâte d’être en Bulgarie dans deux semaines »

MusquinMikaAgueda08.jpg

Mickael Musquin « J’étais plus juste qu’à Bellpuig ici aux chronos, je suis de plus très mal parti en course qualificative et au repêchage il m’a manqué une grosse seconde pour accrocher la qualification. On va travailler cela dans les jours qui viennent, sachant que de tous temps j’ai été plus à l’aise en course qu’au chrono, je manque un peu de vitesse de pointe. C’était moins roulant qu’à Bellpuig, il me reste deux semaines d’ici la Bulgarie pour bien me préparer et accrocher le bon wagon »

NGSNewBannerDown08.jpg

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.